TRANSES indigènes, FATHALLAH CHERKAOUI & TONDOA FOLK

DATE : Samedi 4 Août - 19h30

LIEU : Scène TD

PRIX : Gratuit

Description


(Québec – Maroc – Colombie)

Le Maroc a l’honneur!
En collaboration avec le Le Centre Culturel Marocain-Dar Al Maghrib.

La rumeur d’un chant fait de louanges se pose sur la cadence soutenue de cuivres/krakeb claqués de manière électrique! Vous connaissez ces rythmes gnawis qui déchargent?

Pratiqués à l’origine par les anciens esclaves noirs de la région subsaharienne, ils engendrent, comme toujours, par leur entraînante répétition, cette atmosphère brumeuse qui appelle à la transe, celle de toutes les curations!

Cette année à Orientalys, le gnawa se réclame d’une parenté avec l’héritage des danses afro-colombienne. Surgies comme autant de traces provenant d’une Afrique perdue chez toute une diaspora, ces danses sont un moment charnel où les corps meurtris recouvrent vie avec une force pétulante. La troupe de danse colombienne Tondoa Folk fera se déchaîner cet héritage plein de panache sur les rythmes cousins de la musique gnaouie survoltée de la troupe de Ma’alem Fatallah!

Cette rencontre ambitieuse promet un moment de sensualité aux fusions effleurées. Le public est invité à rejoindre musiciens et danseurs qui, dans leurs transes indigènes, font flotter les robes colorées des danseuses et les foulards de leurs partenaires, tournoient et ondoient en une spirale de mouvement, se poursuivant avec superbe dans une séduction sans fin.

PARTAGER :
Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0

Médias associés


Plan